Vous êtes ici : Accueil > Sports > Ecoles de sports Seniors - Le bien-être en mouvement

Ecoles de sports Seniors - Le bien-être en mouvement

Un constat : Le vieillissement de la population
Des enjeux de santé publique et de territoire

Au niveau national, près de 4 millions de seniors seront en perte d’autonomie d’ici 2050. A Bourges, les projections de population indiquent qu’au cours des 10 prochaines années, la population âgée de 60 ans et plus, va progresser de près de 11 % représentant alors 30 % de la population. Par ailleurs, ce vieillissement devrait s’accompagner d’une diminution des revenus des aînés et d’une précarisation associée.

Face à ce constat national et local, les collectivités doivent :
• Accompagner le vieillissement de la population
• Prévenir la perte d’autonomie
• Répondre aux futurs besoins d’une population vieillissante
• Rendre visible les seniors pour dédramatiser les effets du vieillissement

Un nouveau dispositif : Les écoles de sports séniors

La Ville de Bourges et son Centre Communal d’Action Sociale, en partenariat avec le Comité départemental olympique et sportif, proposent aux séniors de Bourges et de son agglomération, éloignées de la pratique, de découvrir une activité chaque semaine durant un trimestre. Escrime, golf, gymnastique ou encore basket sont autant de disciplines à découvrir dans le cadre de ce nouveau dispositif appelé Ecoles de Sports Séniors - le bien-être en mouvement.

L’objectif est d’accompagner le vieillissement de la population, de prévenir la perte d’autonomie, de répondre aux futurs besoins d’une population vieillissante et de communiquer sur les bienfaits du sport pour la santé.
La lutte contre la perte d’autonomie est un objectif à part entière du projet mais ne sera pas mis en avant pour que ce soit plutôt la question du plaisir de la pratique sportive qui reste le moteur d’adhésion au projet.

Nommé « Les écoles de sports séniors », ce dispositif doit permettre à des personnes éloignées de la pratique de découvrir une activité, dont les modalités sont les suivantes :

  • Une pratique adaptée à un public senior, en petit groupe de 10 à 15 personnes,
  • Encadrée par des éducateurs de la ville du CCAS et des associations berruyères, formés pour encadré des publics âgés,
  • Pour un public de personnes retraitées, habitant Bourges ou son agglomération,
  • Un engagement court de 10 séances sur un trimestre,
  • Un tarif bas de 30 € (Berruyers) ou de 35,20 € (Non-Berruyers) pour un trimestre,
  • Pour donner envie de poursuivre ensuite l’activité au sein d’un club ou en groupe libre.

Ce dispositif s’inscrit comme une « une porte d’entrée » vers une pratique régulière. L’idée est de varier les disciplines, les quartiers et les niveaux de difficulté (en fonction d’un niveau de validité ou de forme physique générale) afin que chacun trouve une activité qui lui convienne.

Pour cette première année, 17 disciplines seront proposées et encadrées par des associations et par des éducateurs sportifs brevetés et formés sport santé.

Programme

Les partenariats

Le projet a été construit par le service des sports et le Centre Communal d’Action social de la ville de Bourges, avec le soutien du Comité départemental olympique et sportif du Cher.
Le CCAS articulera le travail avec le secteur gérontologique (professionnels de santé, structures d’aide et d’accompagnement…) et sera le relais précieux auprès de ses usagers pour faire la promotion du dispositif.
Enfin, le tissu associatif berruyer a été mobilisé pour dispenser 12 activités sur 17 proposées : la question du sport santé et du sport pour tous est désormais mise en avant par tous et elles ont à coeur de développer ces nouvelles pratiques.
Des aides financières ont été sollicitées auprès de l’Agence Nationale du Sport ainsi qu’auprès du contrat de ville.

Evolution du dispositif

Pour les années suivantes, il est envisagé le développement du volet santé :
- En ouvrant le dispositif au public souffrant de pathologies, en se rapprochant de la Maison Sport Santé, portée par l’Hôpital Jacques Coeur et le CDOS 18 et en proposant la mise en place d’évaluations santé individuelles et collectives.
- En accompagnant et encourageant la formation des éducateurs sportifs afin que la prise en charge des pratiquants soit parfaitement encadrée et adaptée et de multiplier les disciplines possibles.